projet de transformation du manoic avec la cooperative des femmes

 

En plus d’encourager activement l’égalité des sexes, SOLEA s’efforce, depuis sa création, d’inclure les femmes à son projet. De nombreuses mesures ont été ainsi adoptées afin de proposer des projets adaptés aux compétences des femmes travaillant sur la plantation et afin de leur assurer un revenu décent, garant de leur liberté financière.

Dans le prolongement de ces actions, SOLEA est ravi d’annoncer le lancement d’un nouveau partenariat avec la COFEMVIB (société coopérative des femmes de vivrier de Bouaké), gérée par leur présidente, Madame Viviane Assoi Kouadio Tano.

Composée de femmes défavorisées de la région, cette coopérative vend les productions locales sur les marchés comme à Bouaké et à Abidjan mais également au-delà et notamment au Burkina Faso et au Mali. Avec SOLEA, la coopérative s’assure d’un approvisionnement régulier en manioc brut. Ce manioc sera ensuite transformé en « Attiéké » par la coopérative et revendu.

En place depuis déjà quelques semaines, les premiers résultats de ce partenariat sont particulièrement encourageants et la qualité et les délais de production convenus ont été respectés.

IMG_4932.jpg
IMG_4933.jpg
IMG_4934.jpg

- RSE -